14 déc. 2017

Barbara "Si mi la ré..."

Présenté comme le livre officiel du 20ème anniversaire de la disparition de Barbara, cet ouvrage de Stéphane Loisy et Baptiste Vignol, dirigé et "validé" par Bernard Serf (son neveu) s'inscrit dans la multitude des hommages rendus à la Dame en noir. Une artiste qui a marqué la chanson française d'une empreinte indélébile.
"Quand on aime Barbara, c'est passionnément. Cette femme n'inspire pas la demi-mesure. Tout ce qui la constitue est un appel à la grandeur, à l'intensité, à l'excès autant qu'à l'intime..." écrit Jeanne Cherhal dans la préface.
De son enfance à ses débuts à Bruxelles puis à l'Ecluse en passant par ses premiers enregistrements chez Pathé-Marconi, sa rencontre artistique et amoureuse avec Roland Romanelli, ses amis :Brel, Gréco, Moustaki, Béjart et Jean-Claude Brialy, le spectacle "Lily Passion" avec Gérard Depardieu, son séjour à New York dans le loft de Mikhaïl Barychnikov...on suit les pas de la femme et de l'artiste qui s'entremêlent étrangement. Car, que ce soit sur scène, dans ses engagements ou avec les hommes, son parcours reflète une égale passion, souvent dévorante... Des chapitres présentés par dates et intitulés "La chanteuse de minuit", "Le mal de vivre", "Le soleil noir", "La louve", "Écrire pour ne pas mourir"... qui font la part belle aux anecdotes et aux chansons. Avec des photos rares, parfois inédites où l'on découvre la chanteuse langoureusement allongée sur le sable dans les bras de son mari Claude Sluys, dans le costume du lieutenant Zephiro, signant des autographes pour ses fans qu'elle surnommait ses oiseaux, avec Johnny Hallyday pour l'enregistrement de "Toi mon ombre" (en mars 1972) ou à bicyclette, tout de blanc vêtue, au côté de Jacques Brel pour le film "Franz". 
Seul petit bémol, des légendes parfois insuffisantes pour illustrer certains clichés.
 Mais que l'on fasse partie de "ses oiseaux" ou pas "Barbara Si mi la ré..." apparaît comme l'un des ouvrages les plus documentés consacrés à l'auteur de "Chanson pour une absente"...

Éditions Gründ, sorti le 16 novembre. Prix: 29,95 €

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire