21 juil. 2016

Festival du Périgord Noir : "drôles de dames"

Cette année, le festival a choisi de mettre les femmes à l'honneur: compositrices, musiciennes, jeunes talents à découvrir ou héroïnes comme Salomé, Joséphine Baker, Lulu... ces "drôles de dames" seront le fil rouge de la 34ème édition qui débutera mercredi prochain.
Le coup d'envoi sera donné par Coolbone, un ensemble de cuivres de la Nouvelle Orléans puis la violoniste  Aurore Voilque et son groupe, dans un
répertoire de chansons françaises et de standards de Django Reinhardt, réarrangés.
Aurore Voilque
(c) Maud Bernos
Une fête du jazz et du swing qui sera suivie de concerts plus "classiques" avec l'Ensemble Diderot, l'oratorio "San Giovanni Battista" d'Alessandro Stradella, sous la direction d'Inaki Encina Oyon, le "Trio des Grâces" avec les sopranos Virginie Thomas, Juliette Perret et Maud Gnidzaz dans des oeuvres de Monteverdi, Carissimi, Luzzaschi, Charpentier et Lully, "Joséphine, mon amour" avec la soprano Magali Léger et l'Ensemble Contraste, la soirée des lauréates du Concours International de chant-piano Nadia et Lili Boulanger 2015, la pianiste Dana Ciocarlie, un programme l'"orgue en folie" (du 7 au 10 septembre)...
Henri Demarquette, le 17 août (à 17h et 21h)
(c) Jean-Philippe Raibaud
Sans oublier des "petits concerts entre amis" avec la participation du pianiste Thomas Enhco, du violoncelliste Henri Demarquette et de Vassilena Serafimova (marimba).
Outre le cadre exceptionnel, une région bien connue pour sa haute gastronomie, sachez que tous les concerts de musique du Festival du Périgord Noir se déroulent dans des églises.
Un joli trait d'union entre nourritures terrestres et spirituelles...

Du 27 juillet au 30 septembre. Réservations par téléphone au 05.53.51.61.61 et sur place Festival du Périgord Noir - Conservatoire de musique (au-dessus de l'Office de tourisme), Place Léo Magne, 24290 Montignac.
Infos sur le site http://www.festivalmusiqueperigordnoir.com/

18 juil. 2016

"Barjac m'en Chante" : la chanson en héritage.

Scène du Château de Barjac
Durant de longues années le festival "Chansons de parole", porté par les bénévoles de l'Association "Chant Libre" a su capter et retenir l'attention des amoureux de la chanson. Pas forcément celle que l'on entend en boucle sur les ondes, mais celle qui rassemble les curieux, les chercheurs de rimes, les gourmands du verbe...
Rebaptisée "Barjac m'en Chante", la manifestation n'a pas pour autant renoncé à son identité. "Je n'ai rien révolutionné mais simplement apporté ma patte, ma vision, mon expérience. Avec la volonté de mettre en lumière, avec encore plus d'enthousiasme, une chanson que je qualifiais, il y a quelques années, de Chanson d'art et d'essai. Une chanson de parole, de caractère, de texte, de mots ciselés. Une chanson porteuse de sens, d'humanisme, de résistance, d'amour, d'espoir et de partage..." confie le directeur artistique Jean-Claude Barens.
Pas de révolution donc, mais une volonté affichée de faire découvrir de jeunes talents comme Les Rustines de l'Ange, Zoé Malouvet, Juliette Z, Fabien Boeuf... en premières parties d'artistes tels que le comédien Philippe Torreton, dans un magnifique hommage à la poésie d'Allain Leprest (voir article du 22 février dernier sur ce blog), Romain Didier, Agnès Bihl, Debout sur le Zinc, Valérie Mischler, Wally et Vincent Rocca, Ben Mazué, Michèle Bernard ou encore la pétillante Chloé Lacan en trio.
Des concerts présentés dans la cour du Château de Barjac, sous le chapiteau éphémère installé sur la place du Pradet et à la Basse-cour, un nouvel espace qui présentera notamment des spectacles destinés aux enfants à partir de 4 ans.
A retenir également, des scènes ouvertes, dès 0 h 30, des rencontres organisées (Salle Regain) entre trois personnalités attachées à la chanson française, des apéros-thème, sous les platanes de la place Charles Guynet, la vente de produits du terroir...
Un programme qui justifie largement un détour sur la route de vos vacances ! En prenant soin de laisser reposer votre voiture car "Barjac m'en Chante" est un festival 100% piétons...

Du 30 juillet au 4 août 2016, à Barjac (30430) 
Tarifs: de 10 à 25 €, forfaits de 110 à 180 €. Entrées gratuites pour la basse-cour et les scènes ouvertes sous chapiteau après minuit.
Infos sur le site http://www.barjacmenchante.org/

12 juil. 2016

"Jazz à Toulon", 27ème édition

Présenté comme le seul festival gratuit et itinérant du Sud de la la France "Jazz à Toulon" a déjà rassemblé plus de 1,3 millions de spectateurs, 400 concerts et 2000 artistes, depuis sa création en 1990.
Un succès qui s'explique par la qualité et l'éclectisme de la programmation mais aussi par la liberté d'accès à toutes les manifestations.
Durant une dizaine de jours, les festivaliers vont ainsi swinguer au rythme des concerts de Didier Lockwood en compagnie des Violons Barbares & Guo Gan, Géraldine Laurent Quartet, Boclé Brothers "Keltic Project" Sylvain Luc & Luis Salinas (avec en invités André Ceccarelli & Rémi Vignolo), Philippe Duchemin, Robin McKelle, China Moses, Mike Stern/Bill Evans Band.... sans oublier le coup de coeur du festival: l'harmoniciste Olivier Ker Ourio Quartet " Oversea".
China Moses (c) Sylvain Norget
le 22 juillet 
Au menu également, des concerts à l'heure de l'apéro (17h30) avec  The Krakens, No Limit Jazz Quartet, King Didou Blus Harp..., des déambulations musicales... Et du 19 au 21 juillet, à partir de 13 h, les amateurs et professionnels, sont invités à rejoindre le trio "Jazz On" sur les différentes scènes installées au coeur de la ville pour des boeufs improvisés.

Du 15 au 24 juillet à Toulon.
Infos sur le site http://www.jazzatoulon.com/

Nord: Prix Félix Leclerc de la chanson 2016

Le 8 juillet dernier, le rouennais Nord (de son vrai nom Xavier Feugray) a reçu le Prix Félix Leclerc 2016, pour le volet français, succédant ainsi à Radio Elvis, Feu! Chatterton, Alexis HK ou encore Agnès Bihl.
Créé en 1996 par la Fondation Félix Leclerc, en collaboration avec les Francofolies de Montréal, ce prix soutient la création chez les auteurs-compositeurs-interprètes et encourage la production et la diffusion de la chanson francophone, des deux côtés de l'Atlantique.
Le lauréat participera, en 2017 aux Francofolies de Montréal et aux Francofolies de La Rochelle.

5 juil. 2016

L'Eté du Canal: 9ème édition

Vous ne prenez pas la route des vacances cet été ? Consolez-vous car de nombreuses manifestations pourraient
bien vous faire apprécier les joies de la capitale. Et plus précisément celles du Canal de l'Ourcq qui s'anime, chaque week-end, du Bassin de la Villette au Parc Forestier de la Poudrerie.
Au programme de l'"Été du Canal 2016": des activités nautiques, des cyclo-croisières, des concerts, une Street-Art Avenue (berges du Canal Saint-Denis), un parcours sportif sur des modules installés le long de l'Ourcq, une base de kayak, un festival d'architecture "Superstock, un atelier brassage (et dégustation !) de bières artisanales, des spectacles avec la Péniche Antipode, le Théâtre au fil de l'eau et Paris Quartier d'été...
A noter également pour les plus jeunes une grande fête du livre et des animations autour de la lecture et de l'écriture, des navettes fluviales entre 12h30 et 22 h, (à 1 € le samedi et 2 € le dimanche) ou encore 4 croisières pique-nique.
On croise les doigts pour que le soleil s'invite à la fête...

Jusqu'au 21 août 2016, chaque week-end.
Infos sur http://www.tourisme93.com/ete-du-canal/
Réservation sur http://www.tourisme93.com/

3 juil. 2016

Création d'un prix et d'un marché des labels indépendants

Afin de de célébrer son 30ème anniversaire, la SPPF (Société civile des producteurs de phonogrammes en France) annonce la naissance de deux événements: le "Prix des Indés" et un "Marché des labels indépendants".
En marge de la grand-messe des Victoires de la Musique, le "Prix des Indés" (en partenariat avec France Inter) donnera donc un coup de projecteur sur la formidable vitalité de la production indépendante en décernant huit récompenses : l'album révélation, le meilleur album, l'album audacieux, le vidéo-clip, le Prix Export (meilleur album/artiste à l'export), le prix du meilleur titre "streamé" (titre le plus streamé), le prix du meilleur petit label et enfin le coup de chapeau à une personnalité. Les quatre premiers prix seront désignés par un jury, présidé par Didier Varrod et les autres par le Conseil d'Administration de la SPPF. Les lauréats se produiront, en live, au cours de la cérémonie programmée le 11 octobre prochain, à la Cigale.
Quant au marché des labels indépendants, il s'installera, le 1er octobre à la Halle des Blancs-Manteaux (sous le parrainage de la Mairie de Paris) pour vous faire découvrir de jeunes talents, de nouveaux modes de diffusion, les dernières tendances musicales...
L'occasion de saluer le travail de professionnels qui ont notamment permis de diversifier les propositions musicales et à certains artistes "lâchés" par leurs maisons de disques de renouer avec le succès.

Marché des labels indépendants, le 1er octobre 2016, à la Halle des Blancs-Manteaux, 48, rue Vieille du Temple, 75004 Paris
Prix des Indés, le 11 octobre 2016, à la Cigale, 120, boulevard de Rochechouart, 75018 Paris.