22 déc. 2015

Nour Harkati: une voix envoûtante

(c) Camille Trouinard
Le 26 novembre dernier, en première partie d'Anne Sila à la Cigale, ce jeune auteur compositeur Tunisien a séduit le public, dès les premières notes des chansons de son album "Dive", sorti il y a tout juste un an. Des ballades, en anglais, portées par un timbre incroyablement pur et mélodieux.
Rencontre avec Nour Harkati, de retour de Berlin, où il a composé les titres de son prochain EP ("Theshift"), attendu au printemps prochain.

La Cigale, ce n'était pas vraiment une première pour toi ?
J'avais déjà eu la chance de chanter dans cette salle, en première partie de Kodaline.
Démarrer un tour de chant a cappella, c'était un peu risqué, non ? 
C'est bien de prendre des risques. Moi j'appelle cela une petite réussite ! Ce morceau est extrait du premier titre de l'album ("Big Open Sky"). Je me suis mis à nu devant le public, juste avec ma musique. Les gens étaient attentifs et j'ai ressenti une vraie chaleur humaine.
La prochaine étape, c'est la première partie de Ben Harper ?
J'aimerais bien ! C'est vrai que cet artiste fait partie de mes influences. C'est quelqu'un qui m'a toujours "scotché" mais depuis j'ai aussi découvert James Blake, Bonobo...
Tu t'es éloigné de la musique traditionnelle chantée par ta maman ?
Ma mère est en effet chanteuse et mon père était violoniste dans l'Orchestre National de Tunisie, mais j'avoue que je n'ai pas beaucoup écouté le folklore tunisien. Dès l'âge de 14/15 ans, j'ai commencé à écouter de la musique anglo-saxonne. Et, à 17 ans, j'ai écrit mes premières chansons. J'ai même envisagé de partir aux États-Unis ou au Canada pour me produire dans les bars.
Peux-tu nous parler de ton séjour à Berlin ?
J'y ai passé 5/6 mois. J'ai découvertlà-bas  une autre manière de concevoir la musique. Cela m'a inspiré de nouvelles chansons. Je ne renie rien de ce que j'ai fait avant mais j'ai évolué vers autre chose. J'ai réalisé le prochain EP tout seul, avec un ami ingénieur du son. "Dive" était le reflet de mes expériences. Là, je me suis davantage tourné vers la société.
Tu t'es aussi mis au piano ?
Je suis un musicien autodidacte pour la guitare...et le piano ! A Berlin, j'habitais une chambre dans une galerie d'art. Un gars m'a demandé de garder son piano durant son absence de trois ou quatre mois. J'en ai profité pour me mettre au clavier. Quand on connaît les bases et les notes, ce n'est pas si compliqué...
La chanson "Brother" semble très personnelle, non ?
J'avais besoin de la mettre sur l'album, de parler de la perte de mon frère. J'essaie de l'interpréter de la manière la plus naturelle possible. Mais je ne la chante pas en live. J'ai évité d'y mettre de la tristesse. C'est juste de la mélancolie teintée d'espoir...

"Dive" (Label Send Wood Music/Les Editions Hurlantes)

21 déc. 2015

Offrez les Francos en cadeau !

Après les Insus, Louise Attaque, Louane, Parov Stelar, Nekfeu, Ibrahim Maalouf, Caravan Palace et Maître Gims, de nouveaux artistes sont annoncés aux Francofolies de la Rochelle. A savoir: Mika, Aaron, Marina Kaye, Jain, Broken Back, Guts, Biglo & Oli.
Dans les prochains jours, l'affiche devrait s'enrichir de plus de 80 noms pour cette 32ème édition qui se déroulera du 13 au 17 juillet 2016. Si vous cherchez une idée de cadeau originale, vous avez jusqu'au 3 janvier 2016, pour bénéficier d'un pass 2 jours au tarif exceptionnel de 50 €.

Billetterie sur http://www.francofolies.fr/
http://www.fnac.com/ et dans les magasins U, Fnac, Leclerc, Carrefour, Géant, Intermarché...

19 déc. 2015

Térez Montcalm électrise les standards français

L'air était doux mardi dernier à Paris, mais dès l'apparition de Térez Moncalm, après la belle et swinguante première partie assurée par Lucy Dixon, on a frôlé la surchauffe ! La chanteuse (et auteur compositeur) québécoise était en effet de passage au New Morning pour présenter son nouvel album "Quand on s'aime". Le premier en français depuis 12 ans.
Alors que l'on ne gagne pas grand chose à quitter son canapé douillet pour aller applaudir sur scène Diana Krall ou Madeleine Peyroux, Térez Moncalm, en live, c'est une vraie valeur ajoutée ! Entourée de sa "gang" de solides musiciens: Jean-Marie Ecay (guitare), Christophe Wallemme (contrebasse), Pierre-Alain Tocanier (batterie, percussions), sans oublier les talentueuses Géraldine Laurent au saxophone et Camelia Ben Naceur au piano, Térez a emballé le public avec son timbre rauque, sensuel et puissant.
Après le suave "Quand on s'aime" , elle a donné une sacrée poussée de sève aux " Feuilles mortes", à "Petite Fleur"," Que reste-t-il de nos amours ?"...
Avec cette superbe vocaliste de jazz,"Le temps s'arrête" , sans jamais se figer. Et que dire de "Chagrin d'amour", un texte inédit de Claude Nougaro qu'elle a mis en musique, de "Black Trombone" de Gainsbourg ou encore de "Docteur", l'adaptation française de "Fever" qui fait dangereusement grimper la température. D'ailleurs, la chanteuse a bien vite tombé la veste pour enchaîner les standards avec une énergie de rockeuse !  Même "La belle vie"dont on a connu des relectures parfois poussiéreuses retrouve ici une seconde jeunesse. Au passage, elle offre aussi un joli clin d'oeil à son compatriote Jean-Pierre Ferland avec "Que veux-tu que je te dise ?".
"On peut marcher sous la pluie, prendre le thé à minuit... on peut voler de soleil en soleil à minuit...quand on s'aime" dit la chanson de Michel Legrand. Nous, en sortant du New Morning, on avait un peu retrouvé cette légèreté, cette joie de vivre qui nous ont tant manqué ces dernières semaines...

Album "Quand on s'aime" (Avalanche Production/L'autre Distribution)

17 déc. 2015

Des news, des news...

- Ménilmontant chante Piaf. Parmi les spectacles célébrant le centième anniversaire de la naissance de la Môme, l'Association "Menil Mon Temps" présentera, le 20 décembre prochain, un gala réunissant une quinzaine d'artistes qui, en solo ou en duo, interpréteront quelques-uns de ses grands succès. A découvrir notamment, Thierry Cojan, un auteur compositeur qui a sorti en novembre dernier son premier album "Le poison et les roses" et revisitera "La Foule", en version jazz manouche.
Avec la participation de la marraine Jil Caplan.
Un hommage d'autant plus symbolique qu'il se déroulera dans l'arrondissement parisien où Piaf est née le 19 décembre 1915. Entrée libre.

Le 20 décembre, à partir de 16 h, à la Bellevilloise, 19-21, rue Boyer, 
75020 Paris. www.labellevilloise.com


- Auditions Régionales des Inouïs du Printemps de Bourges.
Dès le 8 janvier 2016 (et jusqu'au 5 février 2016), lancement de ces auditions qui seront accueillies dans 27 salles à travers toute la France.L'occasion de découvrir, en live, les 150 groupes et artistes dont 32 seront sélectionnés pour représenter leur région lors de la 40ème édition du Printemps de Bourges qui se déroulera du 12 au 17 avril.
Entrée libre sur invitation à réserver sur digitick.com

Infos et liste des salles sur http://www.reseau-printemps.com/

14 déc. 2015

Chanson Plus Bifluorée: les virtuoses de la parodie chantée

(c) Didier Pallagès

Depuis leurs débuts, il y a "25 ans !... et des brouettes" comme l'annonce le titre de leur spectacle, ces joyeux complices renouvellent le genre de la parodie chantée, tout en prêtant leur swing à quelques fleurons du patrimoine. Et leur fantaisie débridée est sans limites. Pas même vocales puisqu'ils passent du rock à la variété, au slam, au jazz ou au lyrique avec la même virtuosité. On se souvient de cette relecture, de haute volée, de "Sound The Trompet" d'Henry Purcell !
Des parodies dont ils proposent ici une sorte de best of. Sur scène, Sylvain Richardot, Michel Puyau et Xavier Cherrier revisitent leurs grands  "classiques" comme "Le moteur à explosion" créé à l'origine pour quatre voix (à l'époque où Robert Fourcade, dit Boubou, était encore à leur côté), "Le tango corse", "Quand un soldat" de Francis Lamarque, "La Marseillaise de la Paix" ou le décapant "Je fais la vaisselle" sur l'air de "J'ai encore rêvé d'elle" (du groupe Il était une fois)...Tout en offrant des sketches visuels et sonores délirants. On participe ainsi, avec une certaine délectation, au stage folk dont une session est consacrée à l'art de peler les noix. On retrouve aussi le fameux 'Ipo I taï taï yé", le numéro de ventriloquie de Pat et Marconi, le radio-crochet...sans oublier le "shaker à chansons", un exercice qui consiste à mélanger les textes et mélodies de standards de la chanson.
Vingt cinq ans ... et des brouettes de carrière, mais Chanson Plus Bifluorée n'a pas pris une ride.
Bien sûr, on aurait aimé entendre "Honte à la trompette", "Aimé" ou "Les micro-ondes", mais  il fallait bien réserver quelques pépites pour le prochain quart de siècle...

Jusqu'au 24 janvier 2016, du jeudi au samedi à 21 heures, le dimanche à 15 heures (relâches les 24, 25 décembre et les 15 et 22 janvier). Dates supplémentaires les 22, 23, 29 et 30 décembre.
Au Théâtre La Bruyère, 5, rue La Bruyère, 75009 Paris. 
Tél.: 01.48.74.76.99. www.labruyere.com

Quelques pistes pour le Père Noël...

A quelques jours des fêtes de fin d'année, vous "bûchez" encore pour les cadeaux ? Voici quelques idées de disques et de lives qui devraient trouver leur place dans la hotte ou sous le sapin :


- Coffret "We Love Disney". Retrouvez les thèmes musicaux des films de Disney interprétés par des artistes comme Garou ("La Belle et la Bête"), Christophe Willem ("L'amour brille sous les étoiles"), Thomas Dutronc ("Tout le monde veut devenir un cat"), Emmanuel Moire ("Rien qu'un jour"), Jeanne Cherhal ("Chem Cheminée"), Louane ("Partir là-bas")...Un coffret en édition limitée réunissant les deux volumes "We Love Disney" + 2 DVD karaoké.
(Mercury/Universal)

- Live Stromae. Vous avez raté les 209 dates de sa tournée dans plus de 25 pays ? Pas d'angoisse puisque ce DVD, enregistré, en septembre dernier, au Centre Bell de Montréal, vous permettra de découvrir le "formidable" show du chanteur belge.
Quant aux fans ils apprécieront à coup sûr le luxueux livret de 80 pages contenant de nombreuses images inédites.
 (Columbia/Sony).


- Golf Drouot - Coffret anniversaire. A l'occasion des 60 ans du Temple du rock, ce coffret de 5 CD réunit des groupes et artistes qui ont foulé la scène du Golf: de Johnny Hallyday à Eddy Mitchell en passant par les Yardbirds, Jacques Dutronc, Ange, Magma, Gene Vincent, Vince Taylor, Sylvie Vartan, Starshooter, Marquis de Sade, Bill Baxter...Egalement disponible en version deluxe avec un livre de 52 pages écrit par notre confrère Bertrand Dicale, avec des photos inédites et des préfaces de Michel Jonasz, Alain Chamfort, Christian Descamps, Patrick Eudeline et une affiche de collection. (Universal).


Au coeur de Téléphone. Près de trente ans après sa séparation et alors que le groupe de rock français vient de se reformer (sans la bassiste Corine Marienneau) sous le nom des Insus, les inconditionnels de la première heure devraient être comblés par la proposition de Warner Music. A savoir: leurs 5 albums studios remastérisés à partir des bandes masters (CD digipak et vinyle), les best of (2CD et 3 CD), 2 luxueux coffrets intégrales (CD et vinyle)....Avec, en bonus, de nombreux inédits.
(Warner Music France).



- "I Love Supreme" The Complete Masters Coffret - John Coltrane
Célébrant le cinquantième anniversaire de la sortie (en février 1965) de ce chef-d'oeuvre du saxophoniste, ce coffret de 3 CD propose, pour la première fois, l'intégralité des sessions d'enregistrement, avec notamment la seule version live de l'album, captée en juillet 1965, au Festival de Jazz d'Antibes et 30 minutes de musique inédite extraites des deux sessions d'enregistrement.
Le tout, accompagné d'un livret comprenant de nombreuses photos, des reproductions de partitions, des témoignages...,
(Verve)



- "Mouvement perpétuel" Arthur H - Intégrale 25 ans de carrière. Un coffret réunissant tous les albums studio et live du chanteur, ainsi que le nouveau mastering de "Soleil dedans", la BO du film "Inséparables" et 3 CD intitulés "Surprises", "Retrouvailles" et "Transformations" composés d'inédits et de raretés sélectionnés par Arthur H lui-même.
Ainsi qu'un livret de 48 pages avec des textes de Brigitte Fontaine, Jean Fauque et Sylvain Coher. (Polydor/Universal)




- "Mes années 80 de A à Z", par Caroline Loeb.
Un ouvrage ludique et richement illustré, écrit par la chanteuse, comédienne, metteur en scène... qui a vécu ces années de "l'intérieur". L'occasion de la suivre aux défilés de Jean-Paul Gaultier, aux Bains Douches ou au Palace, de découvrir les premiers pas de Smaïn au Café de la Gare, de se rappeler du début des radios libres, de la fête de la musique, du hip hop... Mais de revivre aussi les années Mitterrand, la chute du Mur de Berlin... Des années iconoclastes et transgressives qu'elle raconte avec verve et talent.
(Éditions Vents de sable)


- Musique al Dente. Édité par l'Association des Professionnels de la Profession, ce recueil de 45 dessins d'humour (et d'amour pour la bonne chair) est un régal pour les yeux.
Préfacé par le chef de cuisine Yves Camdeborde et réalisé par trois dessinateurs de presse : Avoine Bridenne et Jy, il illustre de manière amusante et gourmande, le trait d'union entre la musique et la gastronomie. Quand les yeux, les oreilles et les pupilles sont au diapason !
Disponible dans la plupart des librairies et sur le site:
www.lesprofessionnelsdelaprofession.com

8 déc. 2015

Luce fait le show

(c) Paul Rousteau
"Je suis émue d'être là ce soir" confiait Luce, lors de son récent concert parisien, au Théâtre Antoine. Une émotion palpable dans la salle. Mais le rire était là aussi, libérateur. Il faut dire qu'en ces temps douloureux, les chansons de Luce ressemblent à des bulles d'oxygène, colorées, joyeuses avec quelques accents mélancoliques ou coquins. Des titres tirés principalement de son second opus "Chaud", le premier "Première phalange" n'ayant pas vraiment rencontré son public, comme on dit pudiquement. On se souvient de ses prestations loufoques dans l'émission "Nouvelle Star" dont elle est sortie victorieuse en 2010. Depuis, la demoiselle a perdu quelques rondeurs mais affiche toujours ce côté gamine espiègle et dissipée. Sur scène, elle forme un solide et énergique duo guitare-voix avec le talentueux Mathieu Boogaerts (compositeur et réalisateur de l'album). Ces deux-là se sont bien trouvés ! Dotée d'une voix claire et d'une élocution impeccable, Luce s'amuse avec l'ambigu "Chat doux", vante ouvertement les plaisirs de la chair dans "Le feu au cul", nous embarque dans une dansante "Polka", remet au goût du jour les sonorités sixties avec "Let's go",  tout en offrant un délirant duo sur le fameux "Paroles, paroles", immortalisé par Dalida et Delon. . Puis elle s'interroge avec "Ton crâne" et se fait plus tendre pour le touchant "Dans ma maman". Entre deux chansons, les deux complices échangent des répliques drôles et décalées. Un bien joli moment de divertissement.

En tournée:  le 16 janvier 2016 au Théâtre de Fontainebleau,le 23 janvier à Amiens (80), le 28 janvier 2016 au Centre Culturel d'Avermes (03), le 30 janvier à Magny Le Hongre (77), le 6 février à Argenteuil (95), le 5 mars à Reyrieux (01), le 25 mai à Le Blanc (36)...

6 déc. 2015

Festival Aurores Montréal: Troisième édition

Véritable trait d'union entre la France et nos cousins de la Belle Province, ce festival né en 2013 permet d'offrir un joli coup de projecteur sur la scène québécoise et canadienne en France. Une scène particulièrement riche et éclectique qui ne se limite pas, loin s'en faut, aux seules chanteuses à voix !
Pour cette nouvelle édition, la marraine n'est autre que Monique Giroux, une voix bien connue des auditeurs de Radio Canada et de tous les amoureux de la chanson francophone.
Présenté dans cinq lieux de la capitale (Le Pan Piper, le Divan du Monde, le Centre Culturel Canadien, la Gaîté Lyrique, et l'Alliance Française) le programme réunit des artistes français et canadiens comme Mathieu Lippé, Hippocampe Fou, Ariane Moffatt, Melissa Laveaux, Katel, Alejandra Ribera, Misteur Valaire, Emile Proulx-Cloutier...
Coup d'envoi, dès demain avec Daran et Bastien Lucas qui partageront la scène au Pan Piper.

Du 7 au 12 décembre, à Paris. 
Infos sur le site http://www.auroresmontreal.com/

2 déc. 2015

Des news, des news...

Le Prix Chorus 2016. Pour la 7ème année, le Département des Hauts-de-Seine ouvre les inscriptions pour ce prix doté d'une aide professionnelle d'un montant de 15 000 Euros.
Pour participer, les groupes ou artistes de musiques actuelles, résidant en France, doivent présenter un répertoire de compositions originales d'une durée de 30 minutes, être âgés de 13 à 35 ans (autorisation parentale exigée pour les mineurs non émancipés), ne pas être engagés contractuellement avec une Major. A noter également que les auteurs-compositeurs doivent être inscrits ou en cours d'inscription à la Sacem.
Quand on sait que, par le passé, le Prix Chorus a permis de découvrir des artistes comme Feu! Chatterton, Cotton Claw, Christine and Te Queens, Oh ! Tiger Mountains ou encore Hyphen Hyphen, on réalise que l'événement est un sacré tremplin !

Inscriptions en ligne sur http://www.prixchorus.hauts-de-seine.fr/
Les dossiers d'inscriptions sont également disponibles en téléchargement ou en envoyant un mail à:
prixchorus@hauts-de-seine.fr et par téléphone au 01.47.29.30.48.
Dossier à retourner au plus tard 15 janvier 2016 au Conseil Départemental des Hauts-de-Seine, Pôle Culture - Le Prix Chorus 2-16, bd Soufflot 92015 Nanterre Cedex.

Festival Musilac. C'est maintenant officiel : Les Insus, Elton John, Louise Attaque, Foals, Lilly Wood and The Prick...ont d'ores et déjà confirmé leur participation à la quinzième édition du festival Musilac qui se déroulera les 8, 9 et 10 juillet prochains à Aix-les-Bains. Il s'agit évidemment des premiers noms car l'affiche réunit,chaque année, un "casting" impressionnant.
La billetterie est ouverte dès ce vendredi (4 décembre) avec la mise en vente de  5000 pass à tarif promotionnel.

www.musilac.com