27 mars 2017

Disquaire Day: rendez-vous le 22 avril

St Vincent
Cette année, c'est l'artiste St Vincent, seule femme détentrice d'un Grammy Award, dans la catégorie meilleur album de musiques alternatives, qui parrainera cette journée du 22 avril, consacrée aux disquaires indépendants, à la musique enregistrée et au vinyle.
Et les collectionneurs seront à la fête puisque pas moins de 300 références seront mises en vente exclusivement chez les 260 disquaires participant à l'événement, dans 90 villes de France, en Belgique, en Suisse et au Luxembourg.
Organisé en France par le CALIF (Club Action des Labels Indépendants Français), en partenariat avec ses homologues américains et anglais, le "Disquaire Day/Record Store Day" proposera des rééditions, des nouveautés, des éditions limitées ou encore des raretés comme une K7 démo de Paul Mc Cartney.
Au programme également des concerts, des expositions, des rencontres, des dédicaces...
A noter qu'une compilation de 10 titres d'artistes de la nouvelle scène française: Fishback, H-Burns, Hyphen Hyphen, Royaume, Sônge... sera offerte à 1200 disquaires indés US participant au Record Store Day.
Sachez enfin que l'on compte 22 nouvelles enseignes depuis janvier 2016. La preuve que la fameuse galette en vinyle n'intéresse pas seulement les nostalgiques !

Infos et adresses sur le site http://www.disquaireday.fr/



Thomas Fersen, le bonheur est dans le pré...

Depuis "Le bal des Oiseaux", sorti en 1993, Thomas Fersen jongle avec les subtilités de la langue française (double-sens, métaphores...) pour concocter des histoires cocasses, tendres et ironiques.
Au fil des années, son bucolique répertoire s'est enrichi de monologues en vers qui rythment ses spectacles. Comme celui qu'il donne actuellement, dans le cadre intimiste du Théâtre de l'Oeuvre pour présenter les titres de son dernier opus (le dixième en 25 ans de carrière) "Un coup de queue de vache".
Accompagné d'un quintet à cordes, sur les subtils arrangements de son complice Joseph Racaille, Thomas évoque ainsi, entre les lignes, les attentats parisiens avec la chanson-titre de l'album, la sur-consommation dans "La cabane de mon cochon", esquisse quelques pas sur le très dansant "La Pachanga", revient sur l'insolite histoire d'amour d'une chauve-souris et d'un parapluie.
 Entre deux fables chantées, il nous invite à suivre le rocambolesque itinéraire d'un blouson de cuir depuis le stand des puces jusqu'à la cour du lycée Janson-de-Sailly, celui d'un importun moustique, partage avec le public (qui ne demande que ça !)  les secrets d'un grain de beauté reçu en héritage.
Empruntant des chemins de traverse où l'on croise aussi un lièvre, un vieux homard un brin naïf, un druide ou une redoutable rebouteuse, l'artiste enchante les spectateurs qui applaudissent avec le même enthousiasme le chanteur et le conteur.
A la sortie, on se dit qu'avec Thomas Fersen, le bonheur est dans le pré... ou du moins sur la scène du Théâtre de l'Oeuvre. Alors courez-y vite avant qu'il ne file en tournée sur les routes de France...

Les 28, 29 30, 31 mars et le 1er avril, à 19 heures, au Théâtre de l'Oeuvre, 55, rue de Clichy, 75009 Paris. Tél.: 01.44.53.88.88. http://www.theatredeloeuvre.com/

22 mars 2017

Florent Nouvel: un artiste qui donne la pêche !

Lorsqu'il n'enseigne pas l'économie, Florent Nouvel dispense des leçons d'optimisme !
Pour preuve, son opus (après plusieurs EP et un enregistrement public en 2009), baptisé tout simplement "Le Nouvel album".
14 chansons comme autant de pieds de nez à la morosité ambiante. Car si, comme pour bon nombre d'entre nous, ses histoires d'amour finissent mal... en général ("Professionnel"), cet auteur-compositeur maîtrise l'art de la pirouette et du rebond. Un brin naïf ? Pas vraiment. Il suffit d'écouter des titres comme "Toutes les vies qui passent" pour réaliser que ce grand gaillard (1m99 sous la toise) ne se contente pas de survoler le monde qui l'entoure. Il l'observe avec tendresse ("Mémé"), humour ("Direction la piscine") tout en cultivant son âme d'enfant ("La cantine".).
Mais, à l'évidence, cet épicurien a définitivement opté pour le verre à moitié plein. Ce qui n'empêche pas des moments d'émotion lorsqu'il évoque le sort des femmes de ménage officiant sur les navettes entre la France et l'Angleterre dans "Le quai de Ouistreham". Un titre interprété notamment lors d'un concert à la Passerelle 2 (52, rue Popincourt). Un disquaire qui accueille régulièrement de jeunes artistes.
Avec un sens de la scène évident, acquis sans doute en assurant les premières parties d'Anaïs, d'Ours ou aux côtés du collectif Les Beaux Esprits, Florent dégage une sacrée énergie. Notamment lorsqu'il entonne un hymne, gentiment décalé, à la gloire du vélo collectif avec "La Vélib'ération".
Sur des rythmes assez rock, ses mélodies entrent aisément dans l'oreille, à l'instar de "La chanson du coton-tige" ! En avril prochain, il fera une escale sur la Péniche Alamein. On prend le pari qu'en ces temps difficiles, sa bonne humeur communicative et ses ritournelles vitaminées donneront au public un "Nouvel" élan...

En concert le 22 avril, à 20 h 30, sur la Péniche El Alamein, Quai François Mauriac, 75013 Paris (au pied de la BNF).  http://www.bateauelalamein.com/. Places: 8 € avec résa sur f2bdirection@gmail.com ou 10 € sur place.
"Le Nouvel album" (L'Autre Distribution), disponible depuis le 3 février.

20 mars 2017

"Cent Soleils": radieuse et fantasque Marie Salvat

Elle a fait ses premières tournées avec l'Orchestre de Chambre La Camerata de France, étudié au Conservatoire National Supérieur de Musique, au Royal College of London et à la Musikuniversität de Vienne, joué au sein du Quatuor Agora...mais le parcours de Marie Salvat n'est décidément pas classique !
Délaissant quelque peu son costume de chambriste, la jeune femme a vite fait d'ajouter quelques cordes à son violon. On la retrouve ainsi à l'affiche de "Traviata" aux Bouffes du Nord, d' "Après la pluie" à Avignon (en 2014) ou encore chanteuse du Hawaiian jazz swing quartet The Kaila Sisters.
Actuellement en tournée avec "Traviata, vous méritez un avenir meilleur", Marie investit, chaque mercredi, la petite salle du Théâtre Essaïon pour ce spectacle intitulé "Cent Soleils". En compagnie de deux excellents musiciens du Collectif Danton (Nicolas Worms aux claviers et Stan Delannoy à la batterie et aux percussions), elle interprète des chansons d'Alexis Morel. On pourrait même dire qu'elle s'en empare tant l'alchimie fonctionne entre l'univers parfois tortueux de l'auteur et la douce folie de la chanteuse et musicienne. Tour à tour inquiétante, fantasque, lumineuse et "habitée", elle nous emmène à la rencontre d'éléphants tristes, d'une petite fille rêvant de devenir une grande personne, d'un couple qui s'interroge entre "Thé ou café"... Elle parle aussi de "Baisers volés", de délation, de pièges à loup ou de scalpels.
Avec "Cent Soleils", Marie Salvat exprime tous ses talents au grand jour...

Jusqu'au 3 mai 2017, les mercredis à 21 h 30, au Théâtre Essaïon, 6, rue Pierre au Lard, 75004 Paris. Tél.: 01.42.78.46.42. http://www.essaion.com/
Également au Théâtre 12, les 23, 24 et 25 mars, à 20h30, 6, avenue Maurice Ravel, 75012 Paris. Tél.: 01.44.75.60.31.

Rendez-vous...


- Jane Birkin. Rencontre exceptionnelle avec la chanteuse, le vendredi 24 mars, à 18 heures, à la Fnac des Ternes, le temps d'évoquer son dernier album album "Birkin/Gainsbourg: Le Symphonique" (Parlophone/Warner) qui sortira officiellement le même jour.
Un disque, enregistré avec la complicité artistique de Philippe Lerichomme, dans lequel elle interprète 22 titres de Serge Gainsbourg, en version symphonique, sur des arrangements du compositeur japonais Nobuyuki Nakajima,
Entrée libre dans la limite des places disponibles.

26-30, avenue des Ternes, 75017 Paris.



- Ensemble contre le mélanome.  Présentée par André Manoukian, cette 4ème édition proposée par le collectif "Ensemble contre le Mélanome" propose une soirée placée sous le signe du funk, du jazz, de la soul, du hip hop... et de la solidarité. A l'affiche: le groupe Electro Deluxe, accompagné ici par un big band de 13 cuivres, avec en première partie le franco-canadien Theo Lawrence & The Hearts, révélation des Inouïs du Printemps de Bourges, l'an dernier.
L'intégralité de la recette, destinée à financer la recherche et à promouvoir la prévention et le dépistage, sera reversée au service du Professeur Caroline Robert de l'Institut Gustave Roussy.

Le 4 avril, à 20 h, au Casino de Paris, 16, rue de Clichy, 75009 Paris. 
Tél.: 08.926.98.926. Places: de 15 à 30 €. http://www.casinodeparis.fr/

16 mars 2017

Festival Jazz à Saint-Germain-des-Prés: 17ème édition

"Le jazz est jeune, exaltant, surprenant... il a du coeur" peut-on lire dans la présentation de Donatienne Hantin et Frédéric Charbaut, co-fondateurs du Festival Jazz à Saint-Germain-des-Prés. Jeune, il l'est assurément puisque parmi les nouveautés de cette 17ème édition, le public est invité à découvrir à l'Avant-Scène du Lucernaire, le trio White from Black (formé en 2016) ou le pianiste Noé Huchard Trio, qui a tout juste l'âge du festival !
Ou encore la chanteuse et compositrice italienne Kicca et le quartet parisien Standards et Bianca dans le cadre de "Jazz au féminin" (salle des fêtes de la Mairie du 6ème). Et bien sûr le "Tremplin Jeunes Talents" avec six formations en compétition (lauréat désigné le 14 mai)
Exaltant, car il réserve toujours des rencontres inédites comme le concert d'ouverture ( Église Saint-Germain-des-Prés) qui réunit la trompettiste Airelle Besson, le violoncelliste Vincent Ségal et Lionel Suarez (accordéon, bandonéon). ou Hugh Coltman qui a choisi d'inviter sur scène Krystelle Warren, Ben l'Oncle Soul & Eric Legnini (au Théâtre de l'Odéon).
Si vous aimez être surpris, il ne faut pas rater la soirée avec Stefano Di Battista , Flavio Boltro et la chanteuse américaine Robin McKelle, les rendez-vous "sorties d'albums" d'Avishai Cohen, Jowee Omicil, Shahin Novrasli (parrainé par Ahmad Jamal)... Sans oublier la grande figure du Gospel Linda Lee Hopkins & The Spirit and Truth Singers (Église Saint-Sulpice) ou  Anne Ducros & Orchestre Symphonique dans un programme intitulé "Brother Brother !", la grande histoire de la musique vocale d'Ella Fitzgerald à Joe Cocker.
Côté coeur, sachez enfin que le duo Kicca & Hervé Samb se produira à la Maison d'arrêt des femmes de Versailles (le 16 mai à 14 h).
A noter également des échanges musicaux dans les établissements scolaires (Lycée Montaigne, École Maternelle Saint-Benoît) et les conservatoires, une nuit au Musée Cluny avec le saxophoniste David Sauzay, des jam sessions, des conversations "Jazz & Champagne", une nuit du piano jazz avec Baptiste Trotignon...
On pourrait même ajouter que le jazz est généreux et accessible puisque, comme par le passé, le Festival Jazz à Saint-Germain-des-Prés propose un certain nombre de concerts gratuits.

Du11 au 22 mai 2017, Programmation complète sur le site  http://www.festivaljazzsaintgermainparis.com/

13 mars 2017

Hommage à David Bowie

Le 10 janvier 2016, David Bowie disparaissait laissant ses fans désoeuvrés. Parmi eux, David Brighton's dont la voix et l'apparence rappellent étrangement le rocker dandy.
Avec ce spectacle baptisé "Space Oddity", titre de l'album de Bowie, enregistré en 1969 et inspiré du film de Stanley Kubrick "2001: A Space Odyssey", Brighton's propose un show montrant toutes les facettes de l'icône pop. Il sera accompagné sur scène par des musiciens que l'on a pu voir auprès de groupes comme America, Foreigner ou The Bay City Rollers,
Loin d'être un amateur l'artiste a déjà partagé l'affiche de chanteurs comme Stevie Wonder ou Elton John. Un hommage que n'aurait sans doute pas renié David Bowie puisqu'il avait accepté d'apparaître avec son "double" dans une publicité vantant les mérites d'une célèbre eau minérale.

Le 20 mars, à 20 h 30, à la Cigale, 120, bd de Rochechouart, 75018 Paris. Places: de 33,50 à 49 €.  Loc. points de vente habituels. Infos et réservations au 03.22.89.2000. http://www.ginger.fr/